ServoX

Prénom Steven Euzenat
Date de naissance 01/07/1995
Pays Français
Genre Rap Urbain
Activité Rappeur indépendant

Steven Euzenat, 21 ans, fait du rap depuis le lycée. Attiré par l'écriture depuis tout petit, il cherchait un moyen d'exprimer aux autres ce qu'il mettait sur papier, pour lui. Servox, son nom d'artiste, il le tire d’un ami d’enfance, qui s'est lui aussi lancé dans la musique au lycée sous le nom de Serv0x mais a arrêter.

Si son « frère jumeau », comme il l'appelle, a jeté l'éponge, Steven alias Servox a persévéré, poussé par son entourage. Après une dizaine de chansons produites seul, dans sa chambre, il est allé toquer à la porte des studios rennais suite a un ami qui l’a accompagné dans un studio d’enregistrement qui lui a ouvert ses portes pour enregistrer avec du matériel de professionnel.

Si le jeune rappeur reprend les clichés du rap moderne dans son clip, à base de filles sous le bras et grosses cylindrées, ses paroles se veulent plus originales. « Les rappeurs d'aujourd'hui sont dans la critique, ils se donnent une image de mauvais garçon pour mieux vendre. » Lui prône le travail à l'école, le respect des autres et l'amour de ses proches. « Je veux être un modèle pour mes 2 frères et montrer l'exemple aux plus jeunes, comme mes parents l’ont fait pour moi... » Un père DJ qui a donné le goût pour la musique au jeune homme. Parmi ses influences, les groupes de rap Sniper ou 1995, « mais aussi l'électro et la musique des années 1980 », ajoute-t-il. Son 1er EP sortira en fin d’année. Avec plusieurs style différents, notamment mélancolique, rap, trap etc… l’univers de l’artiste vous fera découvrir des paroles recherchées et travaillées avec ses messages passés dans ses lyrics.

Steven Euzenat, 21 ans, fait du rap depuis le lycée. Attiré par l'écriture depuis tout petit, il cherchait un moyen d'exprimer aux autres ce qu'il mettait sur papier, pour lui. Servox, son nom d'artiste, il le tire d’un ami d’enfance, qui s'est lui aussi lancé dans la musique au lycée sous le nom de Serv0x mais a arrêter.

Si son « frère jumeau », comme il l'appelle, a jeté l'éponge, Steven alias Servox a persévéré, poussé par son entourage. Après une dizaine de chansons produites seul, dans sa chambre, il est allé toquer à la porte des studios rennais suite a un ami qui l’a accompagné dans un studio d’enregistrement qui lui a ouvert ses portes pour enregistrer avec du matériel de professionnel.

Si le jeune rappeur reprend les clichés du rap moderne dans son clip, à base de filles sous le bras et grosses cylindrées, ses paroles se veulent plus originales. « Les rappeurs d'aujourd'hui sont dans la critique, ils se donnent une image de mauvais garçon pour mieux vendre. » Lui prône le travail à l'école, le respect des autres et l'amour de ses proches. « Je veux être un modèle pour mes 2 frères et montrer l'exemple aux plus jeunes, comme mes parents l’ont fait pour moi... » Un père DJ qui a donné le goût pour la musique au jeune homme. Parmi ses influences, les groupes de rap Sniper ou 1995, « mais aussi l'électro et la musique des années 1980 », ajoute-t-il. Son 1er EP sortira en fin d’année. Avec plusieurs style différents, notamment mélancolique, rap, trap etc… l’univers de l’artiste vous fera découvrir des paroles recherchées et travaillées avec ses messages passés dans ses lyrics.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article